Liste des engagés 

Lessay (50)
 7 & 8 août   2022 

Règlement particulier 

EPREUVE DE LESSAY 50
Organisateur : Denis Fréret.


4ème manche de la coupe de France de camion cross à Lessay dans la manche sous un soleil
bienveillant bercé par une brise bienvenue pour tous les pilotes et le public déjà nombreux ce samedi 6 août.
Après plus de 6 semaines d’arrêt, les pilotes ont débuté cette journée par des essais chronos
réservant encore des surprises. En léger, Bruno Marie, dont l’ambition est de retrouver le titre après celui de 2017 a réalisé le meilleur temps devant le tenant du titre Jonathan Besnard. Mais on retiendra le 5ème temps d’Enzo Guégan, 16 ans, déjà de la graine de champion, et qui allait jouer les trouble-fête.

 


En Cross, le meilleur fût Yoann Peytour qui joue gros à Lessay et qui a relégué le tenant du titre,
Ludovic Skrypzyk dans les « oubliettes »
En super cross, la logique est respectée avec le chrono scratch de la journée réalisé par François
Freret, régional de l’étape et déjà dominateur !
Dès les manches qualificatives, on allait assister en catégorie léger à une lutte acharnée entre
Besnard, les frères Sansone et Lebihan, mais celui qui allait surprendre tout son monde, c’est Enzo Guégan qui réussit l’incroyable exploit de remporter ses deux manches.


En Cross, les places ont été chères à aller chercher et à ce jeu, c’est Gaétan Condon qui réussit sa
manche 1 mais qui s’ensable dans sa manche 2 laissant Nicolas GUEGAN rafler la mise. Seuls Grand et Peytour s’imposent respectivement dans la manche 1 et 2.


En super Cross, la loi de l’homme de Lessay, Freret s’est imposée ne laissant que quelques miettes à
ses adversaires, notamment à l’Homme de Créances, Fabien Neel, qui pourrait être le seul à
contrarier son hégémonie.


Dimanche matin, le réveil allait être très nerveux dès le warm up avec des pilotes qui lâchaient les
chevaux confirmant que cette ultime journée allait être électrique
Effectivement le « super pôle » allait consacrer les ambitions de Bruno Marie en léger qui réalisait un
temps « canonissime » reléguant ses poursuivants a quelques secondes y compris le favori Jonathan Besnard.


En cross, le team C LE TOP sortait encore son épingle du jeu avec le meilleur chrono pour Gaétan
Condom.
La « bataille normande » en super cross s’est confirmée avec les deux meilleurs temps de Fabien neel et François Freret.


La 3 ème manche attendue allait à nouveau confirmer les forces en présence
En léger, les « siciliens » revenaient aux affaires mais pas celui qu’on attendait, Aurélien faisant
preuve de nervosité, il laissait ses deux autres frères, Alexandre et surtout Ludovic aux premières et
deuxièmes places, mais celui qui surprend à chaque sortie, c’est Enzo guegan !
Après un samedi de feu, il gagne ses deux nouvelles séries. Quant aux deux grandissimes favoris,
Jonathan Besnard et Bruno Marie, ils régalaient dans les deux autres séries

En cross, Peytour et Condom seront assurément les deux grands animateurs de la catégorie.


En super cross, cavalier seul des normands, Fréret et Neel qui cueillent au nez et à la barbe de leurs
adversaires la 1 ère et la 2ème place
Le spectacle est haletant, le public à les yeux rivés sur les courses et les finales ont offert des
bagarres dans toutes les catégories, mention spéciale tout de même au duel de Normandie entre le
pensionnaire de Lessay, François Fréret et celui de Créances, Fabien Neel, qui ont régalé leur public
Très belle épreuve, et un grand merci aux organisateurs et à tous les commissaires et officiels qui ont
su mener à bien cette épreuve.

 


Saluons enfin le gros effort réalisé par les concurrents pour la diminution des fumées.
Bravo !!! Il faut continuer.
Catégorie camion léger
1
2
3
Catégorie camion cross
1
2
3
Catégorie camion super cross
1
2
3
Rendez-vous maintenant à SAINT JUNIEN dans le limousin le 26 et 27 août prochain.

REMISE DES PRIX

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

PHOTOS DU WEEK-END

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/104