Liste des engagés 

Règlement particulier 

27 &  28 août   2022 
C'est avec plaisir qu'on a retrouvé la 4éme manche de la saison de la coupe de France de
camion cross et les camions décorés sur les terres limousines de Saint Junien. Le public est venu
nombreux à ce rendez vous ce weekend.

Dans la catégorie Camion Léger, Jonathan Besnard domine les manches, suivis de près par
Bruno Marie, son sérieux adversaire au classement général. La bataille s'annonce rude pour la
troisième place avec Jean Christophe Le Bihan, Aurélien Sansone et Nicolas Merlet, qui pour sa
première saison, annonce déjà ses intentions de vouloir être sur le podium. Dans le Team MS
Competition, Aurélien Sansone a été malheureusement contraint d’abandonner suite à une
casse mécanique dès le samedi. Alexandre Sansone grapille des points au fil des courses. Nicolas
Chiappa quant à lui, remplaçant de Ludovic Sansone découvre le circuit en attendant la saison
prochaine où il pilotera son propre camion.

Dans la catégorie Camion Cross, Ludovic Skrzypezyk, nous prouve une fois de plus la maîtrise
qu’il a sur son camion pour remporter les manches. Nicolas Grand s'annonce comme son plus
grand rival mais rien n’est gagné pour autant. La surprise de ces essais chronos vient de Vincent
Darlavoix qui s'est imposé avec le troisième meilleur temps, en progression depuis le début de la
saison. A noter, la belle 1ere manche ou Ludovic Skrzypezyk et Vincent Darlavoix se sont disputés
pour la 1ere place pour passer le drapeau à damier respectivement à la 1ere place avec un pneu
déchappé et à la seconde place avec une roue déjantée.

Dans la catégorie Camion Super Cross, Franck Rougier veut prendre sa revanche sur l’année
dernière dont le titre avait été remporté par François Freret. Fabien Neel s’offre une victoire lors
de la 1ere manche dont c’est sa 1ere saison avec son scania dans la catégorie Super Cross.
François Freret s’offre la victoire lors de la 2eme manche. Franck Rougier se contente de la 2éme
place.

On commence cette 2eme journée du meeting avec la superpole qui nous donne la
température de la journée avec des indications précieuses dans toutes les catégories
confondues.
Dans la catégorie Camion Léger, Jonathan Besnard affole les chronos devant Bruno Marie
Ludivine Bellouard impressionnante en réalisant le troisième temps au classement général sur
les 22 pilotes engagés.
En catégorie Camion Cross, c'est Nicolas Grand qui a démarré pied au plancher en allant pêcher le
meilleur temps de sa catégorie devant Ludovic Skrzypezyk.
En catégorie Camion Supercross, c’est Fabien Neel qui réalise le meilleur temps devant François Freret
et le limousin Franck Rougier.

Les troisièmes et quatrièmes manches commencent très fort. Les favoris continuent leurs lancés mais
derrière les adversaires se défendent pour se qualifier en finale. Ludivine Bellouard et Thomas Sardin
en catégorie léger, Vincent Darlavoix et Corentin Mazal en catégorie Cross.
Enfin arrive, le moment tant attendu des grandes finales :
En catégorie Léger : Bruno Marie remporte sa finale devant l'incroyable Ludivine Bellouard, qui
bénéficie d'un Nissan parfaitement réglé, réussi à se hisser sur la deuxième place du podium. Le
trouble fête de cette finale, c’est Thomas Sardin qui monte sur la troisième place du podium. Quant au
tenant du titre, Jonathan Besnard, il termine sa finale sur 3 roues comme l’année dernière. Il conserve
sa légère avance au classement général pour conserver son titre de champion de France de camion
cross 2021
En catégorie Cross, le tenant du titre Ludovic Skrzypezyk survole la course devant Nicolas Grand, qui
termine deuxième après un excellent week-end à son actif. Yohann Peytour complète le podium. Pour
Vincent Darlavoix, c’est tout autre chose, après un bon meeting, la finale a été synonyme de déception
et de frayeur suite à un accrochage avec Corentin Mazal. Son Renault numéro 27 est venu heurter le
talus et n’a pas pu repartir.
En camion Super Cross, Franck Rougier part en pole position et remporte la finale devant Fabien Neel
qui a tout tenté en vain... François Fréret vient compléter le podium.
Durant ce weekend, le public a pu contempler les nombreux camions décorés qui avaient fait le
déplacement ainsi que le visage des pilotes et leurs mécanos qui ont aussi été mis à l'honneur lors
d’un défilé de présentation avec un feu d'artifice pour clôturer le samedi.

On saluera Bernard Sadry qui courait peut-être sur ses terres pour la dernière fois devant un public
conquis.
La coupe de France pour la saison 2022 s'achèvera à Saint Vincent des Landes, le 17 et 18 septembre
2022.

REMISE DES PRIX

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

PHOTOS DU WEEK-END 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/106